Archives mensuelles: juillet 2017

Coriaria myrtifolia  L.

Corroyer à feuilles de myrte, Coriaria myrtifolia L.

Nom provençal : Nertas

CORIARIACEAE

Alnus cordata  Loisel

Aulne de Corse, Alnus cordata loisel L.

Nom provençal : Verno-de-Corso

BETULACEAE

Silene gallica  L.

Silène de France, Silene gallica L.

Nom provençal :
Empeganto

CARYOPHYLLACEAE

Silène de France, Silene gallica L.

Crédit photo : Yvan AVRAMOV

Crataegus monogyna  Jacq.

Aubépine monogyne feuilles, Crataegus monogyna jacq.
Aubépine à un style, Crataegus monogyna Jacq.

Nom provençal :
Acinié,
acinas,
poumeto-de-paradis

ROSACEAE

Utilisation :
1) Fruits = diurétiques et astringents, riches en vitamine C (+++).
2) Sommités fleuries : cardiotonique vasodilatateur, insuffisance cardiaque stade I et II, troubles du rythme cardiaque bénins, palpitations, sédatif nerveux…

Comestibilité :
les jeunes feuilles tendres des différentes aubépines sont excellentes crues en salade.
Les fruits de nos espèces indigènes sont comestibles, ceux de l’Aubépine épineuse (C. laevigata) étant meilleurs que ceux de l’Aubépine à un style.

 

 

  • Aubépine à un style, Crataegus monogyna Jack.
  • Aubépine à un style, Crataegus monogyna Jacq.
  • Aubépine à un style, Crataegus monogyna Jacq.
  • Aubépine monogyne feuilles, Crataegus monogyna jacq.

Argyrolobium zanonii  (Turra) P. W. Ball

Argyrolobe de zanoni, Argyrolobium zanonii
Argyrolobe de zanoni, Argyrolobium zanonii

Nom provençal :
Aubour-nanet

FABACEAE

Aphyllanthes monspeliensis  L.

Aphyllante de Montpellier, Aphyllanthes monsPeliensis L.

Crédit photo : Yvan AVRAMOV.

Aphyllante de Montpellier, Aphyllanthes monspeliensis L.

Nom provençal : Barjavoun

ASPARAGACEAE

Aphyllanthes signifie « ἄνθος fleur (anthos)
sans (a privatif), φύλλον feuilles (phullon) ».

Localisation :
Commune dans toute la vallée.

Particularité botanique :
Ce que l’on voit, ce sont des tiges et les feuilles passent inaperçues, car elles forment les gaines qui enveloppent la base des tiges. Cette très forte réduction de la surface des feuilles diminue la transpiration de la plante et augmente sa résistance à la sécheresse.

Comestibilité :
Les pétales bleus se dégustent comme des bonbons. Ils sont tendres, fondants et ont un goût sucré et parfumé.

 

 

  • Aphyllante de Montpellier, Aphyllanthes monspeliensis L.
  • Aphyllante de Montpellier, Aphyllanthes monspeliensis L.
  • Aphyllante de Montpellier, Aphyllanthes monsPeliensis L.
  • Aphyllante de Montpellier, Aphyllanthes monspeliensis L.