Viola reichenbachiana  Boreau

Violette-des-bois-GW

 Nom provençal : Vióuleto

VIOLACEAE

Localisation :
Lieux herbeux, bois, prés secs, bord du Gapeau.

Utilisation :
Les fleurs sont pectorales. Le rhizome, de plusieurs espèces de violettes, contient d’importantes quantités de violine (présente à dose beaucoup plus faible dans le reste de la plante), proche de l’émétine, substance active de l’ipéca.

Précautions :
De ce fait, le rhizome se montre émétique (vomissements) en décoction concentrée.

Comestibilité :
Les larges feuilles en cœur de nombreuses espèces de violettes sont excellentes crues ou cuites. Crues, on peut en faire du pesto ou les manger en salade. Leurs propriétés mucilagineuses leur permettent d’épaissir les soupes.
Les fleurs sont également comestibles, on les ajoutera aux salades et desserts.

292total visits,1visits today