LA MADONE DES MOTARDS

Église Saint-Jean-Baptise

SOLLIÈS-PONT

Madone1W

La statue de la Vierge enceinte en place sur son support, située au dos du linteau du portail d’entrée de la cour intérieure du château. Le modèle est en fonte de fer, sans marque de fondeur. Il date de 1885-1900, pèse cinquante kilos et mesure un mètre vingt-cinq de haut (1).
Photo de novembre 1998.

La statue de la Vierge après réparation, décapage, mise en couleur et patine réalisées par M. Claude Saëz, président de la Chambre internationale des restaurateurs de meubles et objets d’art (CIRMOD) en juin 1999(2).

Madone des motards, église Saint-Jean-Baptiste, Solliès-Pont
Madone3W

Le père Jean-François Audrain, curé de la paroisse de Solliès-Pont, sollicite auprès de M. André Duhamel, maire, la réalisation par l’atelier bois du CTM d’un oratoire pour la présentation dans l’église Saint-Jean-Baptiste de la statue de Notre-Dame des Motards, bénie par le pape Jean-Paul II le 29 mai 2000(3).

L’oratoire Notre-Dame des Motards comprenant un support et deux balustrades est réalisé le mois d'octobre 2000 au Centre technique municipal de Solliès-Pont par l’atelier bois(4).

Madone4W

 

Notes :
1) Photo Gérard Dryjard des Garniers.
2) Photo et article de Claude Saëz dans Pieds-Noirs d’hier et d’aujourd’hui, n° 120 de mai/juin 2004, p. 34-35.
3) Photo de l’Observatore Romano.
4) Notre-Dame des Motards, Vierge du château de Solliès-Pont (XIXe), bénie par le pape Jean-Paul II, au cours du pèlerinage des motards, à Rome le 29 mai 2000.

653total visits,2visits today