Circuit 2 – Tableau 4

Les moulins à huile

n_2-4cachet

Lorsque la commune établit en avril 1813 l’inventaire des moulins à huile pour le classement de la matrice cadastrale elle en dénombre six dans le bourg ou les faubourgs, dont deux à une meule et quatre à deux meules que l’eau fait mouvoir avec plus ou moins de force.
Ils sont tous à peu près situés, et ce qui fait la différence dans les évaluations, c’est d’abord le nombre de meules, ensuite la chute d’eau plus ou moins forte, l’abondance et la quantité d’heures de ces eaux ou enfin la bonté de l’engin.
La manipulation est la même dans tous les moulins.
Il en existe un septième au hameau des Sénès, il n’a qu’une meule que des mulets font tourner et son produit en est bien différent par les frais qu’il entraîne.

lesmoulinsahuilew
Au fond le moulin à huile détruit en novembre 1961.

À droite derrière la fontaine se trouvait la chapelle Notre-Dame-de-l’Annonciation fondée en mai 1655 par la confrérie des pénitents blancs.

Mais un seul moulin à recense existe dans les faubourgs aux Fillols, il fait encore partie du logement du propriétaire.
L’on trouvera extraordinaire de n’en trouver qu’un ici ou la principale récolte est l’huile, mais l’on n’en sera pas surpris lorsqu’on saura que le détritage se fait avec beaucoup d’économie et de soins, d’autant plus que contrairement à l’usage de beaucoup d’autres commune, celui qui porte les olives au moulin choisit ses hommes pour surveiller ses intérêts et faire ainsi de la bonne  besogne, de quoi il doit résulter nécessairement que l’usine dont il s’agit ne peut être que d’un mince rapport.

Il est dénombré en 1850, onze moulins dont un à recense.

 

Retour au circuit n° 2

136total visits,3visits today