Callune (Calluna vulgaris)

callune

Elle est en fleurs depuis la fin du mois d’août. Les feuilles sont en écailles sessiles opposées, ce qui permet de la distinguer des autres bruyères (en verticille). Les fleurs en clochettes roses ou blanches sont fortement mellifères.
Prises en décoction (40g/l, réduite à 1/3), elles sont diurétiques et c’est un antiseptique urogénital à prendre en cas de cystite, de maladie de la prostate ou de néphrite (reins).
En alcoolature, elle est utilisée pour les rhumatismes.

Texte et illustrations : Fabien TAMBOLONI,
technicien forestier et naturaliste.

262total visits,2visits today