Arbre à laque

Butia capitata

Arbre à laque, Butia capitata, 800x600

Nom provençal :

AREACACEAE

Butia capitata, palmier d'amérique du sud, forme avec le temps un palmier à la silhouette massive ; son stipe s'élargit au-delà de quarante centimètres de diamètre et sa couronne pouvant comporter une trentaine de palmes dépasse les quatre mètres de large.
Le stipe est marqué des résidus des anciennes feuilles desséchées qui finissent par tomber après une vingtaine d’années et laissent voir un stipe rugueux. Les palmes longues de deux mètres et plus sont pennées et très arquées, portant cent vingt à cent soixante pinnules bleutées érigées, qui retombent au bout des feuilles. Les pétioles de cinquante centimètres sont hérissées d’épines filamenteuses. Les fleurs peuvent apparaître dès que le jeune Butia montre un début de stipe. Les inflorescences naissent d’entre les feuilles et les fleurs sont en grappes denses, jaunes.
Elles sont capables de produire plus de trente kilos de fruits, d’un diamètre de deux à trois centimètres qui deviennent orange à maturité. Ils contiennent une grosse graine centrale ovoïde à trois petits creux ; une noix de coco miniature.
Sources :
— Un fascicule de 24 pages édité par la Mairie de Solliès-Pont à l'occasion des Journées du Patrimoine 2017.

 

 

Consulter la page : Le parc du château

331total visits,1visits today