Styrax officinalis  L.

aliboufier-styrax-officinalis-l

Nom provençal : Aliboufié

STYRACACEAE

Localisation :
Cet arbuste existe en France que dans le Var à l’intérieur du pentagone La Crau, Le Revest, Signes, Camps-la-Source et Forcalqueiret. La majorité des stations se retrouve donc dans la partie calcaire du bassin versant du Gapeau, en particulier entre le Coudon et Montrieux.
Pour cette raison, on a longtemps cru qu’il avait été introduit par les moines de la Chartreuse de Montrieux, sans pouvoir en apporter la preuve.

Utilisation :
- Le Styrax fournit une résine recueillie par gemmage, le « baume storax » utilisé contre la toux, le catarrhe bronchique, l’asthme, les plaies et ulcères cutanés…
- Les graines, très dures, servaient aux moines pour fabriquer leurs chapelets et les curés de Belgentier ont longtemps brûlé de la résine de Styrax dans leurs encensoirs.

aliboufier-styrax-officinalis-l
Aliboufier-Styrax-officinalis-LGW.

La drupe et sa graine.

425total visits,3visits today